A la Poursuite des March Brown..

Les March Brown, fameuses éphémères de début d’année. Les pêcheurs locaux les recherchent et savent qu’elles font sortir les plus beaux poissons de la riviére.
.
.

.
.
.Il faut alors passer des heures, des journées à scruter la surface dans l’espoir de les voir.
.
.
.

.
.
C’est la fin de l’hiver dans la vallée de la Dordogne, l’ouverture de la truite lance le coup d’envoi.
.
.
.

.
.
C’est aussi le retour des parties de pêches entre copains..
.
.
.

.
.
Allez, c’est parti…!!!!
.
.
.

.
.
Les postes sont toujours aussi beaux..
.
.
.

.
.
Elles sont là..
.
.
.

.
.
Y a pas une minute à perdre…
.
.
.
.
.
Enfin les 1er poissons de l’année..
.
.
.

.
.
Il faut maintenant chercher les gros gobages…
.
.
.

.
.
un spot plus bas, entre courant et calme je trouve 3/4 gros gobages bien gras.. c’est du lourd.
.
.
.

.
.
aprés un ferrage sec, le combat est à la hauteur du poisson…
.
.
.

.
.
1ére truite de la saison: 62cm en sèche, heureux (ça se voit)..
.
.
.

.
.
Les jours suivant ne se ressemblaient pas.. à rien y comprendre.. faute de mouche, la noyée permettait de prendre quelques poissons. Mimo en action.
.
.
.

.
.
Et puis d’autres jours ce fut la folie..
.
.
.

.
.
L’abondance était de retour, des mouches partout..
.
.
.

.
.
La suite logique.. du carbone plié.
.
.
.

.
.
des fois des petits gobages cachaient de gros poissons..
.
.
.

.
.
Le Stef pose avec une 55cm.. heureux, n’est ce pas zorro..,?
.
.
.

.
.
le vent souvent présent rend la tache plus compliquée..
.
.
.

.
.

mais rien ne peut l’arrêter, il les veut toutes…………….
.
.
.

.
.
Plus haut Fred cherche des poissons, pas facile..
.
.
.

.
.
nous continuons la descente.. les paysages superbes s’offrent à nous.
.
.
.

.
.
nous arrivons au pont, l’éclosion est terminée…
.
.
.

.
.
Que de souvenirs en cette 1ére semaine d’ouverture 2011.. des mouches, des poissons, une belle riviére, des potes, un casse croutre 4 étoiles.. la voilà la recette du bonheur.!
.
.
.

.
.
Merci ma Belle…

Matthias P.